Smile@Work | Des solutions pour travailleurs heureux

C'est pratique
07 Déc 2022

6 étapes pour devenir auto-entrepreneur

Vous souhaitez débuter votre activité à votre compte mais vous ne savez pas par où commencer ? Bonne nouvelle, les démarches pour devenir auto-entrepreneur sont assez simples. Multiburo vous donne les 6 étapes pour y parvenir.

Lancer son activité

Faire grandir une idée, créer son propre emploi ou apporter un complément à ses revenus : de nombreuses raisons poussent les auto-entrepreneurs à se lancer dans l’aventure.

Mais avant tout, il faut prendre le temps de bien définir son activité, car si les démarches pour créer sa structure restent simples, le développement et le succès du projet constituent un autre défi !

Se lancer implique d’abord de trouver la bonne idée, de tester son marché et de s’assurer que la mise en œuvre soit réaliste. Créer son activité demande du temps et de l’investissement : la souplesse de l’auto-entreprise vous permet de débuter en toute simplicité, en vous libérant de nombreuses contraintes. Une manière aussi d’éprouver son projet et de valider sa réussite potentielle, avant de basculer vers un autre statut d’entreprise (SARL, SAS, etc.), cette fois sans plafond de chiffre d’affaires !

Déclarer son activité

Lors de la création d’une micro-entreprise, les premières étapes administratives débutent devant votre écran. L’inscription se réalise en ligne, sur le site dédié du gouvernement ou alors sur celui de l’URSSAF. Sur ces plateformes, vous pouvez directement déclarer votre activité ou remplir les formulaires de personne physique (PO) ou personne morale (MO), selon votre situation.

Ces premières démarches administratives peuvent également s’effectuer auprès d’un Centre de formalités des entreprises (CFE).

Ensuite, l’immatriculation de la société s’effectue auprès du Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) ou au Répertoire des Métiers (RM). Elle s’opère automatiquement suite à la déclaration de création de votre activité. Le CFE se charge directement de la demande au service compétent.

Bon à savoir : L’enregistrement au RCS s’applique aux activités artisanales et commerciales. Seules les activités artisanales sont immatriculées au RM.

Domicilier son entreprise

La domiciliation constitue une étape essentielle dans le processus de création d’une entreprise : elle détermine le siège social et l’adresse postale de la structure.

Plusieurs solutions existent :

  • installer le siège social à son domicile personnel.
  • trouver un local dédié pour domicilier son entreprise.
  • s’inscrire dans une société de domiciliation pour recevoir son courrier.
  • opter pour un espace de coworking qui offre des services de domiciliation.

Le choix de la domiciliation revêt de nombreux impacts, bien au-delà de la réception postale de vos documents officiels et des courriers liés à votre activité. Cette adresse permet aussi de :

  • identifier l’entreprise ;
  • prouver sa nationalité ;
  • désigner le tribunal compétant en cas de litige.

Une adresse valorise également votre image et peut donner du sens à votre d’activité si elle correspond à votre positionnement stratégique. Par exemple dans le cadre de l’offre Multiburo à Paris, un avocat pourra opter pour Multiburo Opéra, au cœur dans un quartier d’affaires, alors qu’un freelance spécialisé dans le luxe se dirigera vers Multiburo Montaigne.

Assurer son entreprise selon son activité

Pour couvrir les dommages et risques liés à son activité, il faut assurer sa société. L’assurance professionnelle est obligatoire seulement pour certains corps de métiers (santé, construction, transport, conseiller financier…). Cependant, souscrire un tel contrat protège toutes les activités, que l’assurance soit obligatoire ou non.

Parmi les options possibles, l’assurance professionnelle RC PRO, garantit la responsabilité civile pour couvrir d’éventuels dommages causés à des tiers. Elle intervient par exemple en cas de problèmes qui surviendraient lors de la réalisation de votre prestation.

Pour une protection plus poussée, il existe l’assurance multirisque. Elle propose une protection en cas d’incendie ou de dégât des eaux, mais également en cas de vol de votre matériel. Cette assurance est préconisée dans le cadre du coworking, pour compléter la protection de votre activité et vous offrir une meilleure couverture (biens, responsabilité, protection juridique et financière).

Gérer sa comptabilité

Si la gestion de la comptabilité est simplifiée depuis 2016, avec la fusion du statut de micro-entrepreneur et d’auto-entrepreneur, il reste évidemment des démarches à respecter.

Dans un premier temps, l’ensemble des mouvements bancaires de l’entreprise doivent être justifiés. Un livre de recette doit contenir le montant et l’origine des recettes, le mode de règlement et les références de pièces justificatives.

Si le compte bancaire professionnel n’est pas une obligation, il est vivement recommandé. Ce compte, réservé aux transactions de votre société, permet :

  • d’encaisser les recettes ;
  • de prélever les dépenses de l’entreprise ;
  • de vous rémunérer ;
  • de réaliser les paiements au nom de l’entreprise.

Le recours à un comptable n’est pas obligatoire et représente un coût, mais peut vous permettre d’assurer un suivi parfaitement conforme.

Choisir où travailler

Après avoir réalisé toutes ces démarches, il vous reste à définir votre lieu de travail. Si votre activité ne nécessite pas un local dédié, comme un commerce avec vitrine, plusieurs options s’offrent à vous.

Première solution : votre domicile, la formule la plus souple et la plus économique à vos débuts. Cependant, pour travailler dans les meilleures conditions, il vous faut aménager un espace, voire une pièce entière, pour installer un coin bureau chez vous. Cette situation peut vite devenir contraignante et compliquer la séparation entre vie personnelle et vie professionnelle.

Parmi les options à explorer, pensez au coworking ! Un service plus souple et plus adaptable à vos besoins que des bureaux en propre, qui impliquent la signature d’un bail et de nombreuses démarches. Dans un espace de coworking comme Multiburo, vous aurez un espace dédié à votre activité, avec toutes les installations nécessaires. Un lieu idéal pour ne pas rester isolé, voire stimuler votre réseau en échangeant avec d’autres coworkers. Un accélérateur pour votre activité !



À découvrir aussi

Voir plus
 
Aujourd'hui les entreprises et leurs collaborateurs recherchent plus de flexibilité dans l’organisation de leur travail et dans les lieux où ...
21.12.2022 | Lire l'article
 
Bourrage papier de l’imprimante, sonneries des téléphones, conversations des voisins… Bruit et travail vont souvent de pair… avec le risque ...
24.11.2022 | Lire l'article
 
Face aux forts questionnements suscités par le changement climatique et la crise énergétique, le coworking pourrait bien s’inscrire comme une ...
10.11.2022 | Lire l'article


Trouvez votre solution pour travailler en toute flexibilité !

Bureaux et plateaux

Modulables, évolutifs
et personnalisables

Visiter

Espaces de coworking

A la journée, à la semaine,
au mois ou plus !

Tester

Salles de réunion

150 espaces à la ½ journée
ou à la journée

Réserver

Bureau virtuel

Services de domiciliation
et adresse commerciale

Découvrir